Francophonie collégiale!

Dans la région d’Ottawa, on peut facilement entendre plus de 5000 personnes parler français quotidiennement entre les murs de La Cité collégiale. Si les murs avaient des oreilles, ils pourraient rendre compte de l’importance du rôle que joue l’institution d’enseignement de langue française au sein de la communauté franco-ontarienne. Ils pourraient aussi nous faire vibrer grâce au bourdonnement causé par les discussions des 100 000 Francophones à avoir étudié dans ce collège d’arts appliqués et de technologie depuis 1990.

Bien plus qu’une institution d’enseignement, La Cité collégiale prend sa place dans la communauté francophone ontarienne. De fait, les 90 programmes de cours offerts sont conçus en consultation avec des représentants de la population et des organismes publics ou privés, ce qui favorise grandement la promotion économique, sociale et culturelle de tous les Franco-Ontariens. La Cité collégiale est l’un des deux seuls collèges de l'Ontario ayant la compétence exclusive d'offrir des programmes et des services en langue française au niveau collégial.

Visages francophones

Lorsque l’on consulte les statistiques de fréquentation du plus important collège de l’Ontario français, la diversité culturelle des étudiants est frappante. Ainsi, la Francophonie qui rayonne entre les murs de La Cité collégiale peut compter sur l’apport de plusieurs communautés culturelles différentes. Avec 29 % d’étudiants issus des communautés pluriculturelles, le collège se démarque par sa capacité d’accueil et d’intégration et démontre toute la force d’une Francophonie aux multiples visages.

Bilinguisme au travail

Enfin, La Cité collégiale permet à ses diplômés de rejoindre facilement le marché du travail non seulement par la qualité de son enseignement et à ses taux de placement exceptionnels, mais aussi grâce à un avantage marqué : le bilinguisme reconnu. Les finissants peuvent terminer leurs études avec un certificat de bilinguisme attestant qu’ils ont réussi avec succès un test de compétences linguistiques. Très attrayant pour les employeurs, ce certificat prouve que la maîtrise des deux langues officielles du pays est essentielle pour trouver une place de choix dans le monde du travail.

Philippe Daoust