Blogue

En voyageant à travers le pays, j’ai entendu des gens parler français presque partout : dans les Maritimes, dans les Prairies, dans l’Ouest et bien sûr au Québec et en Ontario. En discutant avec certains coordonnateurs des Rendez-vous de la Francophonie responsables des territoires nordiques, je me suis rendu compte que la langue française réussit à faire son chemin à travers les glaces du Nord canadien. Voilà que je tombe sur un article intéressant du Portail linguistique du Canada qui m’informe des origines françaises du Nunavut, un territoire qui m’était jusqu’ici inconnu.

Je vous invite à aller consulter cet article attentivement pour découvrir les origines nordiques de la langue française de ce coin de pays. Pour ma part, je vous présente ici, bien humblement, un résumé de mes lectures et de mes petites recherches sur le Nunavut francophone.

Comme un peu partout ailleurs au pays, c’est le commerce des fourrures qui aura mené les premiers Francophones à fouler le sol du Nunavut dès le 17e siècle. Toutefois, selon l’article du Portail linguistique du pays, le fait français de ce territoire nordique aurait pris de l’ampleur au 19e siècle, à l’ère des explorations nordiques. Racine, Bernier, Caron, Tremblay et Lavoie sont tous des pionniers francophones du Nunavut qui ont embrassé la culture et la communauté nunavoise. (Suggestion : allez voir dans l’article la signification colorée des surnoms donnés aux explorateurs francophones par les Inuits!)

Notre terre

En inuktitut, la langue des Inuits, Nunavut signifie « Notre terre ». Ce territoire de plus de 2 millions de km2 est habité par 33 330 personnes, en majorité des Inuits (85 %). Il y a donc 1,3 habitant par 100 km2! En comparaison, pour vous donner une idée, nous sommes 29 Canadiens par 100 km2 dans l’ensemble du pays. Les côtes du Nunavut représentent 67 % de l’accès côtier de tout le Canada.

Autre donnée intéressante : l’avenir du territoire semble assuré alors que les données du gouvernement estiment que plus de la moitié de la population nunavoise est âgée de moins de 25 ans.

Pour découvrir toutes les richesses du Nunavut, visitez la version française du site Internet du gouvernement nunavois. Vous y trouverez plusieurs informations supplémentaires à propos du territoire, de la population et de l’économie de cette vaste étendue nordique à redécouvrir.

Philippe Daoust


Nous prions les internautes de rester polis. Il est interdit de soumettre du contenu discriminatoire, insultant ou inapproprié, qui pourrait être retiré du site à notre discrétion.

Nous ne sommes pas responsables des opinions ou du contenu soumis par les internautes.

Tout commentaire d'organisme faisant la promotion d'activités illégales ou de services / produits commerciaux sera retiré du site.

2 Réponses à : Depuis quand parle-t-on français au Nunavut?

  1. Pierre Rousseau dit :

    Ça fait longtemps que la francophonie est présente au Nunavut (autrefois partie des Territoires du Nord-Ouest). Pensons aux travaux de l’université Laval qui est impliqué en culture et traditions des Inuit, en particulier Bernard Saladin d’Anglure et Louis-Jacques Dorais ainsi que la professeur Michèle Therrien de l’Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) à Paris qui enseigne l’inuktitut et favorise les échanges entre la France et le Nunavut. Quand je vivais à Iqaluit, la communauté francophone comptait pour la moitié de la population non-inuite, jusqu’à ce que les services téléphoniques soient transférés de Bell à Northwestel (Bell, de Montréal, avait plusieurs employés francophones à Iqaluit qui sont partis après le transfert). J’ai d’ailleurs participé à une émission radio sur France-Culture en 1991 où on parlait de la justice «volante» dans l’Arctique canadien.

  2. Philippe Daoust dit :

    @Pierre Merci de partager vos connaissances sur le sujet et votre expérience sur le terrain. Il est toujours bon de constater que les Francophones n’ont pas froid aux yeux!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 9 = 11

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Notre Blogueur

Rédacteur professionnel et amoureux des mots, notre blogueur Philippe Daoust n'hésite pas à sortir des sentiers battus et demeure à l'affût de tout sujet d'intérêt pour la communauté francophone et francophile du Canada.

Vous avez un sujet à lui soumettre? N'hésitez pas à communiquer avec lui par courriel.

Catégories

Concours VIA Rail

Participez! rvf.ca/campagne
Voir d'autres mots officiels
L’hon. Shelly Glover

L’hon. Shelly Glover

Ministre du Patrimoine canadien et des Langues officielles

Partout au pays, des millions de francophones et de francophiles contribuent de multiples façons à notre société. À l’approche du 150e anniversaire de la Confédération, en 2017, les Rendez-vous de la francophonie sont l’occasion de souligner leur apport au Canada.


Cette année, c’est sous le thème « La Joie de vivre, ça nous rassemble » que les Rendez-vous nous invitent. En effet, que nous ayons grandi en français ou découvert cette langue plus tard dans notre vie, nous avons tous en commun un patrimoine francophone qui est source de plaisir et de fierté. 

Au nom du premier ministre Stephen Harper et du gouvernement du Canada, j’encourage les Canadiens à participer aux 17es Rendez-vous de la Francophonie. Merci à la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures de veiller à leur succès!

Andrée Lortie

Andrée Lortie

Présidente de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures

La période entourant la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars 2015, donne l’occasion à plus de 270 millions de francophones répartis sur les 5 continents de célébrer leurs diverses cultures.


Au Canada, c’est  via les Rendez-vous de la francophonie (RVF) que les Canadiennes et les Canadiens expriment leur attachement à la dualité linguistique et à la langue française en particulier.

L’édition 2015 des RVF donne l’opportunité de célébrer la francophonie canadienne dans toutes les communautés de notre pays. Je demande aux francophones d’inviter leurs amis et voisins anglophones à participer à l’une ou l’autre des plus de 1800 activités qui sont organisées dans le cadre des RVF cette année.

Placés sous le thème La Joie de vivre : Ca nous rassemble, les RVF veulent démontrer que la dualité linguistique au Canada n’est pas une imposition légale mais une façon de vivre et d’être qui nous distingue en tant que Canadiens et Canadiennes  et qui renforce nos valeurs communes et notre construction identitaire.

Je désire remercier tous nos partenaires, commanditaires  et amis, en particulier la Ministre du Patrimoine canadien pour leur appui continu.

Bons Rendez-vous 2015.

Jean-Marc Fournier

Jean-Marc Fournier

Ministre responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne

Manifestations incontournables pour les francophones et francophiles de tous les horizons, les 17es Rendez-vous de la Francophonie témoignent d’un attachement collectif profond à la langue française et de la richesse de la francophonie.


Langue de fierté, de culture, de sciences, de réflexion, d’innovation et d’entrepreneuriat, le français résonne partout dans le monde et décuple les possibilités de celles et ceux qui l’apprivoisent.

La francophonie fait partie des caractéristiques fondamentales de l’identité canadienne. Et le Québec, à l’aube du 150e anniversaire de la Confédération, souhaite souligner la contribution essentielle de la francophonie canadienne à l’enrichissement du pays, ainsi que les perspectives d’avenir qu’elle offre au Canada de demain.

L’hon. Madeleine Meilleur

L’hon. Madeleine Meilleur

Procureure générale et ministre déléguée aux Affaires francophones

Les Rendez-vous de la Francophonie est un événement annuel incontournable. Il s’agit d’une occasion de se rassembler et de célébrer ensemble la francophonie partout au pays.


La francophonie ontarienne célèbre ses 400 ans cette année et de nombreux événements et activités souligneront cet important anniversaire historique qui bénéficiera de la fenêtre internationale des Jeux panaméricains et parapanaméricains qui auront lieu à l’été 2015 en Ontario.

L’année 2015 sera mémorable pour tous les francophones et je vous invite à participer à la grande commémoration du 400e anniversaire de la présence française en Ontario.

Calin Rovinescu

Calin Rovinescu

Président et chef de la direction -  Air Canada

Célébrons la joie de vivre en français !


En tant que transporteur national, Air Canada est fière de participer à la reconnaissance de la francophonie canadienne. Pour une 17e année, Les rendez-vous de la Francophonie rappellent le grand apport des francophones au pays. Chaque jour, nous sommes témoins des rapprochements que le français permet entre les différentes communautés culturelles d’ici. Nous sommes donc très heureux de contribuer à célébrer les liens tissés par cette langue qui propage la joie de vivre.

John W. Crichton

John W. Crichton

Président et chef de la direction NAV CANADA

« Joie de vivre »


est un thème idéal pour exprimer et célébrer les contributions des francophones et des francophiles à nos collectivités diversifiées et dynamiques. De la prestation de services de la circulation aérienne bilingue au parrainage des Rendez-vous, NAV CANADA est fière de contribuer à rassembler les Canadiens dans le cadre d’événements culturels francophones parmi les meilleurs au Canada.
Bons Rendez-vous!

Claude Joli-Cœur

Claude Joli-Cœur

Commissaire du gouvernement à la cinématographie et président de l’Office national du film du Canada par intérim

Les Rendez-vous de la Francophonie sont un moment privilégié pour s’imprégner de la riche culture des communautés francophones canadiennes et découvrir ou redécouvrir leurs particularités ainsi que leurs origines diverses par de multiples occasions d’échanges et de rencontres d’un bout à l’autre du pays.


Pour une dixième année, l’Office national du film du Canada se joint aux célébrations et réunit francophones et francophiles autour de films variés et rassembleurs, reflétant ces valeurs inclusives. À l’affiche : trois programmes de cinéma ainsi qu’une sélection spéciale en ligne à voir sur RVF.ca.

Bons Rendez-vous!