Catégorie : Humour

Mots anglais imprononçables!

Humour : Les anglicismes

Nathan Dimitroff est de retour avec une autre capsule sur notre belle langue, le français. Dans cette chronique, il nous parle d’anglicismes que l’on utilise au quotidien, sans vraiment s’en rendre compte. Pourquoi avons-nous inclus ces mots en français, pourquoi ne pas utiliser nos propres mots? Savons-nous vraiment que ces mots n’appartiennent pas à la langue française? Nathan vous fera découvrir et réaliser que plusieurs mots que nous utilisons au quotidien pourraient être remplacés par d’autres.

TFO 24.7

Dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie, TFO 24.7 vous présente une vingtaine de capsules qui entrent dans le quotidien de francophones à travers le Canada, et vous feront découvrir le talent et l’ambition de ceux-ci. Nous y avons aussi glissé quelques capsules sur la langue française, parce que c’est un enjeu important pour nous, une valeur fondamentale et parfois « il faut mieux en rire que d’en pleurer ».

Improtéine : L’accent franco

Après des années de tournée, la troupe Improtéine s’est rendu compte que pour que les Franco-Ontariens se démarquent, ça prendrait un petit quelque chose d’unique. Comme chaque région possède un accent particulier, Improtéine propose un accent standardisé pour le meilleur et pour le pire. Un nouvel accent pour sauver les Franco-Ontariens? À vous de juger.

TFO 24.7

Dans le cadre des Rendez-vous de la francophonie, TFO 24.7 vous présente une vingtaine de capsules qui entrent dans le quotidien de francophones à travers le Canada, et vous feront découvrir le talent et l’ambition de ceux-ci. Nous y avons aussi glissé quelques capsules sur la langue française, parce que c’est un enjeu important pour nous, une valeur fondamentale et parfois « il faut mieux en rire que d’en pleurer ».

En mars, célébrons le dynamisme de la francophonie canadienne!

La Fondation canadienne pour le dialogue des cultures amorce aujourd’hui la 19e édition des Rendez-vous de la Francophonie (RVF), qui se déroulent du 2 au 22 mars 2017 sous la thématique : La francophonie en 3D : Diversité, Dualité, Dynamisme! Cette journée de lancement débute par une conférence de presse des RVF 2017 présentée en

Des Rendez-vous de la Francophonie multidimensionnels!

Sous la thématique La francophonie en 3D : Diversité, Dualité, Dynamisme! les Rendez-vous de la Francophonie (RVF) célébrés du 3 au 23 mars 2016 ont reflété des valeurs ancrées au sein des communautés francophones et acadiennes du pays. Parmi les évènements nationaux, la tournée des Galas Juste pour rire des RVF a fait escale dans

Ne nous prenons pas trop au sérieux!

À compter de ce soir et jusqu’au 2 avril prochain, des humoristes francophones monteront sur les planches de nombreuses salles de spectacles canadiennes pour prendre part à la 4e édition de la Tournée Juste pour rire des Rendez-vous de la Francophonie 2016. Des galas d’humour auront lieu dans les Maritimes, en Ontario et dans les

Le 25 septembre, de quoi on parle de?

Le Franco-Ontarien du nord de l’Amérique peut être facilement reconnaissable par ses chants caractéristiques. Ayant autant d’accents que de visages, il peut rrroucouler en prrronçant ses « R » comme nul autre ou fredonner des syntaxes plutôt douteuses. De quoi je parle de? Je parle d’un peuple fier malgré sa minorité. Je parle de centaines de milliers

Des 17es Rendez-vous de la Francophonie rassembleurs!

Sous la thématique La Joie de vivre : Ça nous rassemble!, les Rendez-vous de la Francophonie (RVF) ont réuni, du 6 au 22 mars 2015, des milliers de francophones, acadiens et francophiles partout au pays. En effet, la 17e édition des RVF a recensé un nombre record de plus de 2 370 activités et évènements, dont

Un journal à l’image de notre joie de vivre francophone!

À l’aube du lancement officiel des Rendez-vous de la Francophonie (RVF) 2015, des milliers de Canadiens et de Canadiennes ont reçu un exemplaire du journal des RVF à leur domicile. Si vous n’avez pas obtenu votre journal, vous pouvez le consulter en ligne ici. 20 pages bilingues Bien que la Francophonie canadienne soit à la

Et si la Francophonie dominait le monde des affaires?

Aurions-nous droit de prendre notre café chez  « Deuxième Tasse » plutôt que chez « Second Cup »? Pourrions-nous magasiner au « Marché du mur » au lieu d’aller chez « Wallmart »? Bon, mes exemples frôlent le ridicule, mais la question linguistique des marques de commerce ne cesse d’alimenter l’actualité francophone. Si certaines entreprises ont choisi de franciser leur nom (« Tigre Géant »,