Nos accents diffusés à la télé

Les Francophones et les Acadiens du pays pourraient bientôt se voir au petit-écran. Un projet de chaîne de télévision dédiée à ces communautés est en préparation. La nouvelle chaîne pancanadienne Accents mettra en valeur les réalités touchant les communautés francophones et acadiennes. Le Web sera également mis à profit et permettra aux Canadiens de tous les horizons d’utiliser cette vitrine pour créer des liens dans toute la Francophonie.

Je suis d’avis que ce projet rassembleur donnerait une bouffée d’air frais à la Francophonie du pays. Il est grand temps que la population francophone dispersée un peu partout sur l’immense territoire bénéficie d’un point central de diffusion à la télé et sur le Web. Les occasions de rapprochement et les liens qui seront générés entre les communautés ne pourront qu’enrichir la collectivité.

Outil essentiel

Pour en savoir davantage sur ce projet chapeauté par la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures, je me suis entretenu avec Pierre Touchette, directeur général de la chaîne Accents. Il m’a annoncé que le dépôt de la demande officielle au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) se fera le 1er juin prochain.

« La demande au CRTC est prête, explique-t-il. Nous sommes à rencontrer les associations pour recevoir des appuis. Jusqu’à maintenant, les associations répondent que la chaîne de télévision représente un outil essentiel pour que les Francophones de partout au Canada se voient entre eux. »

Appuis de taille

Le projet a déjà reçu l’appui des télévisions publiques comme Radio-Canada et TFO qui diffusent du contenu régional destiné aux communautés francophones et acadiennes. « Il y a beaucoup de programmation originale qui est faite, mais qui n’est jamais vue hors des régions, précise M. Touchette. Nous n’avons pas encore de médium télévisuel qui permet à l’ensemble des Francophones du Canada de se voir. Ce que l’on veut créer, c’est une chaîne où les gens de Moncton vont voir ce qui est important pour les gens de Winnipeg, de Vancouver ou du nord de l’Ontario. »

Mieux se voir

Le grand public sera invité à signer une pétition au cours des prochaines semaines pour démontrer son appui au projet. Si tout va bien, la chaîne pourrait entrer en ondes à l’automne 2013.

Pour ma part, je suis déjà prêt à associer mon nom à ce projet qui se veut le miroir de milliers de visages de chez nous qui ont envie de mieux se regarder et de montrer leurs plus belles couleurs. Entre-temps, je vous invite à visiter le site Internet de la chaîne Accents pour mieux voir l’éventail des possibilités qui s’offrent à nous afin de continuer à partager notre fierté de vivre en français.

Philippe Daoust