Le dialogue version 2.0

Nous sommes de plus en plus nombreux à utiliser les réseaux sociaux dans Internet. Au cours des dernières semaines, les commentaires à propos de la beauté, de la richesse ou de l’importance de conserver la langue française affluent par dizaines sur la page Facebook des Rendez-vous de la Francophonie (RVF)! Au moment d’écrire ces lignes, nous étions plus de 2500 à nous réunir sur cette page et j’ai bien l’impression que ce n’est que le début d’un nouveau dialogue, version 2.0!

L’époque où nous devions nous rendre sur le perron de l’église pour connaître les nouvelles du village est révolue. Nous pouvons maintenant épier les faits et gestes de nos contacts en restant assis bien confortablement dans notre salon ou, mieux encore, entre deux réunions sur l’ordinateur du bureau!

On le comprend bien aujourd’hui, les réseaux sociaux jouent aussi un rôle rassembleur en réunissant les passions et en permettant l’épanouissement de la liberté d’expression.

Commentaires inspirants

Les RVF existent avant tout pour permettre aux Canadiens de tous les horizons de partager leur amour de la langue française. En lisant les commentaires reçus par les visiteurs de la page Facebook des RVF ces derniers temps, j’observe que l’outil virtuel ouvre largement la porte au dialogue. Le thème des RVF 2012, « S’enrichir pour bâtir », prends alors tout son sens. Voici quelques commentaires dignes de mention :

  • « Très belle langue que notre langue. Soyons-en fiers. Vive le français! » -Thérèse Beaulieu
  • « La langue française est ma langue seconde; ce n'est pas ma langue maternelle, mais bien une langue que j'ai choisie. Je suis ravi que vous travailliez pour encourager le rayonnement de cette langue des plus élégantes. » -William Raillant-Clark
  • « La plus belle langue au monde. La nôtre… » -Lorraine Denault.
  • « La vraie langue des amoureux selon moi. » -Jean Louines Doresca

Qui sommes-nous?

Qui sont les utilisateurs Facebook qui utilisent la page des RVF? D’où viennent-ils principalement? Un simple coup d’œil aux statistiques de fréquentation de la page nous informe que ce sont les femmes qui sont les plus nombreuses à aimer la page. Elles représentent les deux tiers des utilisateurs. Mais où sont les hommes? Est-ce que les femmes seraient plus amoureuses de la langue française que les hommes? Messieurs, manifestez-vous!

Évidemment, la très grande majorité des visiteurs proviennent du Canada, mais nous pouvons aussi dialoguer avec des internautes de la France, des États-Unis, de la Tunisie, de l’Algérie et du Sénégal.

En plus de Facebook, les RVF sont actifs sur Twitter. Rejoignez-nous @RVFrancophonie pour suivre les nouvelles qui touchent de près la situation du français au pays et ailleurs dans le monde. Si vous lisez ce billet, c’est que vous êtes arrivés sur le blogue des RVF! Il s’agit d’un autre moyen mis à notre disposition afin de favoriser les dialogues dans le plus grand respect de la langue française. Il existe désormais une foule d’occasions pour discuter de la langue française et créer nos propres rendez-vous virtuels.

Je dois vous laisser. J’entends sonner les cloches de l’église qui m’indiquent que c’est l’heure d’aller aux nouvelles. Oh non, c’était plutôt une alerte Facebook qui faisait résonner mon cellulaire!

Philippe Daoust