Les jeunes demandent plus de contenu francophone en ligne!

On doit se l’avouer : la façon de regarder des séries télé a bien évolué depuis La famille Plouffe, Lance et compte et Les Filles de Caleb. Aujourd’hui, les jeunes générations délaissent de plus en plus les câblodistributeurs traditionnels pour consommer leurs séries télé et leurs vidéos sur le Web avec des applications comme Netflix ou YouTube. Est-ce que ces comportements télévisuels des jeunes sur ces nouvelles plateformes ont un impact sur la popularité de nos contenus francophones? Il semblerait que oui, malheureusement.

Il existe pourtant d’excellentes séries télé francophones qui fonctionnent parfaitement chez un public plus âgé dans notre bon vieux poste de télévision. Le problème est que les jeunes délaissent graduellement la télé traditionnelle…

Comment rivaliser avec des séries américaines ultra-populaires auprès des jeunes comme Game of Thrones ou The Walking Dead? C’est la question auxquels devront répondre rapidement les créateurs de contenu original francophone s’ils ne veulent pas que les jeunes regardent uniquement du contenu en anglais ou traduit.

Des chiffres qui parlent

Voilà que la Presse Canadienne fait ressortir des statistiques intéressantes à ce sujet dans cet article mis en ligne par LaPresse.ca. On y apprend que les jeunes Québécois de 12 à 25 ans délaissent le contenu francophone en vieillissant.

Selon l'enquête du CEFRIO réalisée l'an dernier, 76 % des jeunes de 12 à 15 ans écoutent toujours des séries, des vidéos ou des films en français, ou la plupart du temps. Cette proportion baisse à 59 % pour les 16 à 18 ans, puis à 49 % pour les 19 à 25 ans. Chez les 19 à 25 ans, 39 % écoutent « parfois » du contenu en français, et 11 % n'en consultent « jamais ».

Une chance qu’il y a Unité 9!

Il faut dire aussi que les types de contenus regardés par les jeunes changent en vieillissant. Si les vidéos et les chaînes YouTube ont la cote auprès des plus jeunes, les séries et les films prennent plus de place sur leurs écrans au début de l’âge adulte. La série francophone Unité 9 se retrouve même dans le top 3 des séries les plus regardées par les 19-25 ans aux côtés de séries américaines!

Lorsque l’on considère que 99 % des jeunes écoutent leur contenu en anglais quand il n’y a pas d’équivalent en français et qu’ils utilisent « jamais » ou « seulement à l’occasion » les sous-titres, en majorité, on ne peut que répéter qu’il faudra redoubler d’ardeur pour présenter toujours plus de contenu francophone de qualité sur tous nos écrans.

De fait, peu importe leur comportement télévisuel, seulement un jeune sur deux interrogé dans l’enquête (52 %) estime qu’il y a un bon choix de films, émissions, séries, vidéos ou clips en français sur Internet.

Comme quoi, ce n’est pas parce que les jeunes ne veulent pas visionner de contenu francophone en ligne. On ne semble tout simplement pas leur en donner l’occasion autant qu’ils le souhaiteraient…