Outils et initiatives linguistiques dans l’administration fédérale

Au Canada, la Loi sur les langues officielles (LLO) exige que les ministères et organismes fédéraux et les sociétés d’État offrent des services dans la langue officielle que choisit le demandeur. C’est ainsi que de nombreux organismes fédéraux ont pris des moyens pour que leurs employés puissent offrir des services bilingues de qualité à l’ensemble des citoyens.

Ils ont mis en place des centaines d’outils et d’initiatives qui favorisent l'utilisation des deux langues officielles au travail et l'amélioration du bilinguisme au sein de la fonction publique fédérale.

Par exemple, le Recueil de ressources sur les langues officielles, préparé par le Conseil du Réseau des champions des langues officielles, renferme plus de 500 outils et pratiques exemplaires visant à promouvoir l’utilisation du français et de l’anglais dans les organismes fédéraux.

À la Gendarmerie royale du Canada (GRC), les employés doivent interagir avec une clientèle diversifiée dans toutes les régions où ils sont appelés à travailler. Les agents bilingues portent un insigne d’identité indiquant qu’ils peuvent communiquer et fournir des services dans les deux langues officielles.

Pour sa part, le Bureau de la traduction propose, sur le Portail linguistique du Canada, un large éventail d’outils et de ressources linguistiques destinés aux employés de la fonction publique et au grand public. On y trouve des ressources comme des jeux et des exercices, des articles et des conseils qui peuvent aider les fonctionnaires et le public à mieux communiquer et rédiger dans les deux langues officielles.

Finalement, d’autres organismes fédéraux, comme Parcs Canada, Air Canada et la Société canadienne d’hypothèque et de logements (SCHL) diffusent à l’intention de leurs employés de l’information à propos des langues officielles sur leur site intranet.

Vous retrouverez ce texte et plusieurs autres en consultant le journal des Rendez-vous de la Francophonie 2019!