Une ligue d’improvisation «tellement époustouflante» au Manitoba!

ligne improvisation manitoba

Il existe de nombreuses façons d’encourager l’échange entre les jeunes et surtout de le faire en français. La Division scolaire franco-manitobaine (DSFM) a d’ailleurs trouvé une solution fort efficace et originale afin d’y parvenir auprès de ses élèves.

Depuis plusieurs années déjà, les jeunes franco-manitobains ont la possibilité de s’exprimer en français tout en ayant du plaisir grâce à la LISTE. Ce groupe est en fait la « Ligue d’improvisation du secondaire tellement époustouflante ». Les élèves de la 9e à la 12e année sont invités à participer à cette activité qui s’offre en lien avec les domaines d’éducation artistique, d’arts dramatiques et de langues. Il y a plusieurs avantages pour les élèves qui s’impliquent dans la LISTE. On encourage le travail d’équipe, la communication, la créativité, le développement de son identité et de sa réflexion critique. Autre avantage de la Ligue, est assurément de pouvoir faire de belles rencontres et ainsi de se faire de nouveaux amis avec qui échanger en français.

Une compétition amicale

Certains y développeront peut-être même un intérêt plus grand, qui les poussera à approfondir leurs connaissances dans l’improvisation. De ce fait, les élèves ont l’occasion de participer au camp d’entraînement offert en octobre pour aller en plus loin dans cette forme de théâtre et ainsi faire partie d’une équipe. Certaines écoles sont victimes de la popularité de l’improvisation et doivent donc former plus d’une équipe! Vient ensuite une grande compétition entre les écoles de la DSFM, dont une seule équipe en sera vainqueur.

Le plaisir avant tout

Bien que l’improvisation nécessite de prendre la parole devant public, plusieurs diront que c’est grâce à cette activité qu’ils ont pu briser leur carapace et s’épanouir auprès de leurs amis et leur équipe. De plus, la LISTE réunit des jeunes dans un environnement qui encourage le plaisir et le travail d’équipe pour faciliter l’échange en français. Certains y trouveront leur compte en étant des joueurs, mais aussi comme arbitres ou futurs entraîneurs.

Enfin, il peut être intimidant d’improviser, mais rien n’empêche de découvrir cette activité à titre de spectateur lors des compétitions mensuelles. Peut-être que la passion et l’intérêt se développeront en y assistant!

 

Vanessa Lisabelle, blogueuse