Des millions de gens pour souligner le plus grand événement francophone dans le monde

journée internationale de la francophonie

Le 20 mars est l’occasion de célébrer la francophonie partout sur la planète. Bien que rien n’empêche de souligner cette langue à tous les jours, il y a un petit quelque chose d’encore plus spécial à cette date. D’ailleurs, l’année 2020 est importante pour la Francophonie qui en sera à son 50e anniversaire.

Une histoire de solidarité Vers la fin des années 60 se créait une coopération francophone qui a énormément évolué au fil des années.  Cette union s’est faite entre des fondateurs tunisiens, nigériens et cambodgiens qui voulaient mettre le français au service de la solidarité, du développement et du rapprochement entre les peuples. Puis, le 20 mars 1970, la Convention pour la création de l’Agence de coopération culturelle et technique (ACCT) a été signé à Niamey, la capitale nigérienne.

Une cause déployée à travers le monde Depuis l’arrivée de ce projet francophone, plusieurs activités et partenariats ont été créés dans différents domaines touchant la culture et l’éducation. Sur la scène artistique, on y retrouve le Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou dès le début des années 70. Ou encore, en 1986 avec l’inauguration du premier Centre de lecture et d’animation culturelle — Clac, et le Prix des cinq continents de la Francophonie récompensant la littérature depuis 2001.

Les choses ont bougé tout autant du côté politique avec entre autres la création de l’Association internationale des maires francophones (AIMF) suite à l’initiative de Jacques Chirac, maire de Paris à l’époque. Difficile aussi d’oublier le Sommet de la Francophonie qui tenait sa toute première rencontre en 1986 avec 42 États et gouvernements participants.

Avec l’évolution de la population depuis les débuts de l’ACCT, les temps ont évidemment bien changé de sorte qu’il a fallu moderniser l’Agence. C’est donc en 2005 que l’ACCT est devenu l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF).

Des millions de gens pour célébrer Un long chemin a été parcouru depuis la naissance de cette coopération francophone à travers le monde. En 2070, on estime jusqu’à 800 millions de francophones dans le monde, alors que le plus récent rapport en dénombrait 300 millions en 2018.

Ce 20 mars sera l’occasion de jeter un regard encore plus large sur la francophonie, qui bien que minoritaire par endroit, est présente partout sur la planète avec ses différents accents et ses différentes cultures.

Bonne francophonie à tous!

 

 Vanessa Lisabelle, blogueuse