14 communautés d’accueil sélectionnées pour accueillir les nouveaux arrivants francophones au Canada

Être un nouvel arrivant dans une région qui nous est peu connue peut être un défi. Celui-ci est encore plus grand lorsque nous parlons une langue qui est moins parlée dans la communauté d’accueil. Afin d’apporter une solution à cette problématique, une initiative a été mise sur pied pour réunir des endroits qui seront aidés par le gouvernement fédéral pour accueillir les francophones.

Le projet a été lancé par le biais du Plan d’action pour les langues officielles 2018-2023 : investir dans notre avenir. Prévue dans le budget fédéral annoncé en 2018, cette initiative a permis de sélectionner 14 communautés canadiennes. Un total de 12,6 millions de dollars leur sera versé, sur une période de trois ans, pour réaliser des projets.  L’objectif étant de faciliter l’accueil des nouveaux arrivants francophones dans leur nouvelle communauté.

Plusieurs critères ont été pris en compte pour la sélection hors Québec. Parmi ces critères on y retrouve les services offerts en français, la volonté de la communauté d’attirer de nouveaux arrivants francophones et de les garder, puis la mesure dans laquelle la communauté est proactive. La sélection a été créée par les membres des communautés francophones en situation minoritaire.  Les endroits choisis sont situés d’un bout à l’autre du Canada. Dans l’est, les régions d’Évangéline (I.-P.-É.), Clare (N.-É.), Haut Saint-Jean (N.-B.), Labrador City (Terre-Neuve), Hawkesbury, Hamilton et Sudbury (Ontario) ont été choisies. Dans les prairies il s’agit de la région de la rivière Seine (Manitoba), MooseJaw et Gravelbourg (Saskatchewan) et Calgary (Alberta). Puis enfin, à l’ouest et au nord, Prince George (C.-B), Yellowknife (T.N.O), Whitehorse (Yukon) et Iqualuit (Nunavut).

La planification de cette initiative a débuté en juin 2018 pour se terminer en mars 2020, dont la prochaine étape sera les activités. Celles-ci ont été recommandées par un conseil consultatif communautaire. Depuis avril 2020 et ce jusqu’en mars 2023, les différentes communautés sélectionnées sont donc à l’œuvre avec ces différentes activités pour accueillir les nouveaux arrivants francophones.

Des milliers d’immigrants d’expression française arrivent au Canada chaque année. Heureusement, des organismes francophones existent dans plusieurs villes au pays pour les accompagner dès leur arrivée et aux étapes suivantes. Certaines offrent des activités pour échanger entre eux et avec la communauté d’accueil, mais aussi pour les aider à trouver un logement, un travail et tout autre besoin.

Vanessa Lisabelle, blogueuse 

Photo: Immigration Canada