Il est encore temps de s’inscrire au concours Chante en français!

Chanteuses et chanteurs dans la langue de Molière, il est temps de faire entendre votre voix! Après avoir été suspendu en 2020 à cause de la pandémie, le concours Chante en français revient en force pour sa 18e édition. Des artistes connus ont été de passage à ce concours qui a fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui dont Klô Pelgag, Sara Dufour et Alex Nevsky. Parlant de noms connus, les porte-paroles de cette édition sont un couple musical Québeco-Ontarien (si on peut le dire ainsi). Luc De Larochellière et Andrea Lindsay chapeautent le concours 2020-2021.

Comme mentionné plus tôt, la période d’inscription avait été suspendue au printemps, mais l’équipe a choisi de faire un second lancement en octobre pour prolonger encore de quelques mois. Les chanteurs entre 18 et 30 ans sont donc invités à s’inscrire d’ici le 29 mars dans les catégories Chanson québécoise revisitée ou Auteur-compositeur-interprète.

Pour ceux et celles se demandant l’intérêt d’y participer, ce sont 15 prix remis lors du concours totalisant 40 000$. Des prix en argent, mais aussi une résidence musicale, une campagne publicitaire ou encore le mastering d’un mini-album. De beaux cadeaux pour des artistes de la relève!

Le concours est né d’une initiative de la Fondation Do-Mi-Sol des aînés de Montréal. L’organisme sans but lucratif a été créé en 2001 à l’instigation de Raoul D. Gadbois, un homme d’affaires et mécène aujourd’hui décédé. Grâce à lui, la Fondation reçoit 12 000$ en don annuel garanti jusqu’en 2021, afin d’organiser un concours de musique en français. La motivation derrière ce projet était pour honorer la mémoire son frère, l’abbé Charles Émile Gadbois, surnommé le Père de la bonne chanson au Québec.

La demi-finale de la 18e édition de Chante en français aura lieu le 27 avril pour ensuite laisser place à la grande finale le 13 mai 2021.

Vanessa Lisabelle, blogueuse

Image: Josh Rocklage - Unsplash