On découvre notre porte-parole Jill Barber en 6 questions!

As-tu une devise dans la vie?

 

(Jill) C’est jour-ci, ma devise serait * Dis oui *. Parce qu’avec ce contexte de pandémie il y a beaucoup moins d’opportunités qu’à l’habitude. Mais il y en a de nouvelles qui se présentent malgré tout et c’est donc très important pour moi d’avoir un esprit ouvert à aux nouvelles idées et aux nouvelles opportunités qui me sont offertes.

 

Qu’est-ce qui te rend la plus fière dans ta carrière?

(Jill) En tant qu’artiste anglophone, je suis fière d’avoir lancé deux albums en français. C’est un grand défi, parce que je ne suis pas bilingue naturellement. Le français est toujours un défi pour moi, et je veux m’améliorer. J’ai beaucoup de travail à faire encore.

Je suis également très fière des nouveaux liens créés avec les spectateurs via mes albums francophones. L’un de mes objectifs comme artiste est de communiquer avec les spectateurs et je crois avoir réussi cela, dans une autre langue, que ma langue maternelle. J’ai travaillé très fort pour arriver à ce moment où je peux représenter une personne anglophone qui utilise le français dans son travail et même dans sa vie. Ça fait partie de moi maintenant et j’en suis très fière. Lorsque j’étais jeune, j’ai quitté mon programme d’immersion française que je n’aimais vraiment pas. Aujourd’hui, comme adulte j’ai retrouvé mon désir d’apprendre cette langue et de l’utiliser dans mon quotidien et professionnellement.

   

Quel est le plus beau mot en français pour toi?

(Jill) Il y a quelques mots que j’aime en français, mais surtout deux phrases en fait. J’adore le terme * Coup de cœur*, parce que je ne crois pas qu’il y ait un équivalent en anglais. Aussi, j’aime beaucoup une phrase que j’utilise d’ailleurs dans l’une de mes chansons * grâce à toi *, ou tout simplement * grâce à quelque chose…*.  Dans ma vie, le mot grâce est très important. Mon deuxième nom est Grace et c’est aussi le nom que j’ai donné à ma fille.

 

Y-a-t ’il une chanson qui te représente?

(Jill) C’est une chanson que j’ai écrite, soit Chances. Parce que dans ma vie et dans ma carrière j’ai pris des chances. Je crois que lorsque nous sommes récompensés par la vie lorsque nous osons prendre des chances. Je suis toujours prête à prendre une chance pour l’amour et l’art entre autres. C’est pourquoi cette chanson représente bien qui je suis selon moi.

 

Avec quel artiste rêverais-tu de partager la scène?

(Jill) Je suis triste d’avoir manqué l’opportunité de rencontrer Charles Aznavour. J’adore sa voix, pour moi elle est réconfortante. La voix de Charles Aznavour m’a souvent accompagnée en fin de journée pour m’aider à me détendre. J’aurais adoré faire un duo avec lui.

 

Outre la musique, as-tu quelque chose qui te passionne?

(Jill) Avec la pandémie, je me suis découvert un intérêt pour les casse-têtes! J’y trouve beaucoup de plaisir, c’est un peu comme un moment de méditation. Souvent en soirée, je me mets de la musique et je fais des casse-têtes avec une petite coupe de vin. C’est vraiment nouveau pour moi. Mais autrement, j’aime aussi prendre l’air, aller prendre une marche pour me vider l’esprit.

Image: Grant Harder