Apprendre la cuisine traditionnelle dans une école primaire du Yukon

Connaissez-vous bien la cuisine traditionnelle de vos origines?

Que cuisinaient vos ancêtres, ou même simplement votre grand-mère?

Quelles étaient les pratiques de l’époque?

Ce sont des questions sur lesquelles une école du Yukon s’est penchée pour en faire un petit cours avec ses élèves. Le mini camp saumon a vu le jour à Whitehorse via le programme de Premières Nations du Yukon. Les enfants de l’école primaire Elijah Smith découvrent une facette de leur culture en apprennent comment faire des filets de saumon pour ensuite les faire sécher.

Ce cours spécial fait partie d’un objectif d’inclure, via l’éducation publique, l’apprentissage de la culture des Premières Nations. Plutôt que des cours théoriques, ce qui pour de jeunes enfants seraient moins pertinents, le programme opte pour la formule pratique. Ainsi, les enfants apprêtent eux-mêmes le saumon pour ensuite procéder au séchage et fumage. Ils découvrent même la conception de la bannique, une sorte de pain plat traditionnel.

Malgré la pandémie, le programme a pu avoir lieu, avec des mesures supplémentaires, permettant aux éducateurs d’accompagner les jeunes dans la conception de ces aliments.  Un total de 12 éducateurs ont été engagés vers la fin de l’été et formés dans le but d’offrir un support à l’inclusion culturel par le biais du programme. D’autres écoles devraient accueillir le mini camp saumon prochainement.

Vanessa Lisabelle, blogueuse

Image: Annie Spratt