Ressources Communautés

Terre-Neuve-et-Labrador

Caractéristiques

En 2021, la communauté comptait 2 215 personnes ayant le français comme langue maternelle et environ 26 000 ayant une connaissance du français.

En 1984, le village de La Grand’Terre voit l’ouverture de la première école francophone de la province.

La première levée du drapeau officiel francophone de Terre-Neuve-et-Labrador a lieu en 1987.

En 1996, la Fédération des francophones de Terre-Neuve-et du Labrador (FFTNL) obtient la reconnaissance par la province du droit des francophones à avoir leur propre conseil scolaire. L’année suivante, le Canada et la province de Terre-Neuve-et-Labrador signent une entente relative à la création d’écoles francophones et d’un conseil scolaire francophone provincial.

C’est en 1999 que le gouvernement provincial décrète que le 30 mai de chaque année sera la journée de la francophonie terre-neuvienne-et-labradorienne.

En 2002, la FFTNL annonce officiellement la création d’un centre scolaire et communautaire dans la capitale provinciale, St-Jean, qui, en 2004, accueillera tous les organismes francophones, ce qui permettra d’améliorer les rapports entre toutes ces entités et d’unifier la communauté francophone dans la région de la capitale.

Organisme francophone porte-parole

La Fédération des francophones de Terre-Neuve et du Labrador (FFTNL) est un organisme à but non lucratif créé en 1973. Cette année-là, un programme d’immersion française a été mis en place puisque le gouvernement provincial refusait de subventionner la création d’écoles francophones. Les années suivantes, les francophones ont vu plusieurs réussites se concrétiser, comme la construction de centres scolaires et communautaires et la signature d’ententes avec le gouvernement fédéral.

La FFTNL travaille à la défense et à la promotion des droits et intérêts de la communauté francophone et acadienne de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle intervient pour revendiquer les droits des francophones en situation minoritaire. Sa mission est de promouvoir la francophonie et de faciliter son développement. C’est grâce au regroupement des membres du mouvement associatif, qui ont fait du lobbying ciblé et de la concertation publique, que la situation a pu évoluer ainsi.

Tourisme

Notre culture est foisonnante, inusitée et colorée. Les traditions se perpétuent : la musique, les histoires et les chansons résonnent encore dans les chaumières de notre vibrante capitale et de nos villages pittoresques, les artisans poursuivent le travail de leurs ancêtres. Notre histoire est riche et de longue date. Depuis toujours – pensons aux explorateurs vikings, aux peuples autochtones, aux pêcheurs français et portugais ou aux premiers colons anglais –, notre histoire est écrite sur nos maisons, nos hangars de pêche, nos bateaux, nos rochers. Notre peuple résilient est reconnu pour son hospitalité légendaire. C’est simple : qui vient pour la nature et la culture repart charmé par les gens!

Source : Guide touristique Terre-Neuve-et-Labrador

Éducation

Le Conseil scolaire francophone provincial de Terre-Neuve-et-Labrador est responsable de l’enseignement en français de la maternelle à la 12e année. Six écoles publiques non confessionnelles sont sous sa gouverne au Labrador, sur la péninsule de Port-au-Port et à St-Jean. Des programmes d’immersion française sont également offerts dans 72 écoles de la province. Dès la maternelle, les élèves peuvent faire tous leurs apprentissages en français, et on les encourage à s’exprimer en français dans la vie de tous les jours.