Nouveau-Brunswick

Caractéristiques

Seule province reconnaissant les deux langues officielles du Canada (anglais et français), le Nouveau-Brunswick est ouvert aux idées novatrices et aux nouvelles influences culturelles. On y compte d’ailleurs au-delà de 100 communautés ethniques provenant des quatre coins de la planète.

Parmi les 784 000 personnes qui y habitent, plus de 260 000 parlent le français. La région compte d’ailleurs le plus grand nombre de francophones au Canada atlantique.

Le peuple acadien, pionnier et bâtisseur du pays, souligne la Fête de l’Acadie le 15 août depuis 1881, année durant laquelle a eu lieu la première convention nationale acadienne à Memramcook, au Nouveau-Brunswick. La loi instituant la Journée de la Fête nationale de l’Acadie a été sanctionnée par le gouvernement du Canada en 2003.

Sources : https://vivreenacadie.ca/l-acadie/nouveau-brunswick ; https://www.canada.ca/fr/patrimoine-canadien/campagnes/fete-acadie.html

Organisme francophone porte-parole

La Société de l’Acadie du Nouveau-Brunswick (SANB) est la structure de représentation politique de l’Acadie du Nouveau-Brunswick.

Depuis sa fondation, la SANB et ses centaines de bénévoles ont été de toutes les luttes afin que la communauté acadienne et francophone du Nouveau-Brunswick puisse se développer et s’épanouir en français, et ce, dans tous les secteurs d’activités.

Aujourd’hui, le monde associatif acadien est dynamique et compte de nombreuses associations ciblant une panoplie de domaines. Face à cette vie associative dynamique, la SANB joue aujourd’hui un rôle de concertation : elle favorise la collaboration et contribue à créer des espaces fédérateurs pour le mieux-être des Acadiennes, des Acadiens et des francophones du Nouveau-Brunswick.

À l’aube de ses 50 ans, la SANB continue d’être un mouvement citoyen revendicateur, dévoué à l’épanouissement de la langue française au cœur de la seule province officiellement bilingue du Canada, ainsi que sur la scène fédérale.

Éducation

Aux quatre coins de cette province, les institutions d’enseignement supérieur offrent des formations complètes en français qui mènent à une variété de choix de carrières sur tout le territoire. L’Université de Moncton et ses trois campus est une université canadienne francophone d’envergure à l’extérieur du Québec. Le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick, établissement d’enseignement général et technique, compte 5 campus francophones. La province comporte également 90 écoles élémentaires et secondaires publiques francophones.

Source : https://vivreenacadie.ca/l-acadie/nouveau-brunswick

Immigration

Selon Statistique Canada, d’ici 2030, toute la croissance démographique du Canada sera attribuable à l’immigration nette. Les nouveaux et nouvelles arrivant·e·s sont essentiels pour bâtir une communauté francophone plurielle forte non seulement ici au Nouveau-Brunswick, mais dans l’ensemble du pays. L’immigration n’est pas uniquement l’affaire d’un ministère et des organismes voués à l’accueil et l’établissement des nouveaux et nouvelles arrivant·e·s; elle interpelle toutes les forces vives de la francophonie du Nouveau-Brunswick. Le dossier de l’immigration francophone est géré par le Réseau en immigration francophone du Nouveau-Brunswick qui regroupe 25 membres tous organismes francophones et/ou bilingues de la province dont la SANB qui assure la gestion administrative du projet.

Tourisme

Le Nouveau-Brunswick est reconnu pour la beauté de sa nature. C’est ici qu’on retrouve les
plages d’eau salée les plus chaudes au Canada; le magnifique fleuve Saint-Jean, souvent appelé le Rhin de l’Amérique du Nord; et les marées de la baie de Fundy, les plus fortes du monde. Des grandes villes aux campagnes tranquilles, chacune des régions possède ses charmes uniques qui invitent à la découverte. Chaque communauté a sa propre personnalité et mérite qu’on s’y attarde. Peu importe où vous irez dans la province, un accueil sincère vous attend.